Un chemin encaissé qui serpente dans les bois a tout de suite éveillé l’imaginaire. Une belle idée a alors germé : qu’il devienne le cadre d’un spectacle déambulatoire. Cette idée s’est répandue dans un murmure mêlé d’excitation auprès des habitants de Saint Ange et Torçay. Et l’heureuse coïncidence s’est révélée au grand jour, une foule d’artistes a posé ses valises sur ces terres : comédiens, metteurs en scènes, circassiens, peintres, sculpteur, magicien… Et quitte à vivre nos rêves, voyons grand : un festival !
Les amoureux des arts de Saint-Ange et Torçay mais aussi de Blévy ont rejoint ce collectif pour faire vivre ce projet : animer le temps d’un weed-end notre commune rurale, apporter des spectacles à la campagne mais aussi vivre une expérience humaine à grande échelle.

Une initiative citoyenne et rurale
Nous avons l’audace et la joie d’annoncer la création d’un nouveau festival dans l’Eure-et-Loir ! Un projet d’ambition artistique et humaine. Nous faisons le pari que les gens ont envie de sortir de chez eux, de se rencontrer, de rêver ensemble. Nous sommes artistes mais aussi professeurs, vétérinaires, pompiers, militants associatifs… Et nous désirons créer de la vie dans notre village, du lien entre les jeunes, les vieux, les « pures souches », les néo ruraux, les parisiens en week-end… !
Nous croyons aux bénéfices des actions locales, de petites envergures, pour influer positivement sur le global. Nous désirons éveiller la curiosité et portons haut les drapeaux multicolores de la culture pour faire germer des graines de tolérance et de liberté.

Un festival pluridisciplinaire
Il s’agira avant tout d’un festival de spectacles vivants car nous voulons décloisonner les genres à l’image de notre collectif pluriel. Ainsi nous programmerons aussi bien du théâtre que de la danse, du cirque et de la musique dans des spectacles professionnels et pour une part amateur. Enfin, les spectateurs seront accueillis aussi bien en salle qu’en rue… qu’en grange!

 

Publicités